image-banner

Les Birman – Groupe ethnique de la Birmanie

Birman  est le principal groupe ethnique de la Birmanie. Au nombre d'environ 36 millions, ils constituent quelque 75 % de la population du pays.

Les Birman – Groupe ethnique de la Birmanie

Ces chiffres restent des estimations. Car la répartition ethnique de la population de la Birmanie est méconnue.

Le nom habituel de Birman présente l’ambiguïté de désigner aussi les citoyens de la Birmanie. On retrouve cette situation dans d’autres pays multietniques d’Asie, où le nom du pays est tiré de l’ethnie majoritaire .

 

Le Birman occupe la plaine de l’Irrawaddy et la chaîne Tenasserim. Alors, ils sont presque tous bouddhistes. Leur langue, lebirman, est apparentée au tibétain au sein de la famille tibéto-birmane.

Le groupe ethnique birman constitue les deux tiers de la population birmane. Leur culture est un métissage de Pyu, de Môn Bouddhiste, et des migrants de Chine et d’Inde. Le Birman adopte le Bouddhisme Theravada et la culture de « Nats » ou des esprits.

On trouve un grand nombre de minorités ethniques en Birmanie. Ils représentent environ 30% de la population. Les minorités ethniques se cantonnent dans les régions montagneuses ou le long des frontières de Birmanie. Citons entre autres les petites minorités comme les Achangs, les Bulangs, Les De’angs, les Dulongs, et bien d’autres encore. Les minorités les plus nombreuses sont les Shan, les Karen et les Kachin.

Les Shan se concentrent sur les frontières de l’Inde et de la Thaïlande. Les Karen se regroupent aussi au sud-est de la Birmanie à la frontière de la Thaïlande; tandis que les Kachin s’installent à la frontière de la Chine au nord du pays.

 

Les Shan et les Karen sont toujours en conflit avec le gouvernement national birman à propos de leurs indépendances locales. Ainsi, l’assimilation de ces groupes ethniques au sein de l’état de Myanmar reste un problème majeur pour la politique du pays.

Mes envies Contactez-nous
loading-image