image-banner

Les Bawms – Groupe ethnique de la Birmanie

Les Bawm sont un groupe ethnique minoritaire qui habite dans des pays comme Bangladesh (à la région des Chittagong Hill Tracts  environ 5 800 personnes en 1981), Birmanie (À l'Etat Chin - environ 3600 personnes en 2000) et Inde (à l'Etat du Mizoram, du Tripura et de l'Assam  un peu plus de 4 400 en 2004)

Les Bawms – Groupe ethnique de la Birmanie

Au Bangladesh, au terme de l’accord de paix du 2 décembre 1997 qui a mis fin à plus de 20 années de conflit entre le gouvernement et les populations autochtones des Chittagong Hill Tracts, les Bawms seront représentés au « Chittagong Hill Tracts Regional Council »; qui sera chargé de l’administration des 3 districts constituant la région. La majorité des Bawn est aujourd’hui convertie au christianisme.

Father playing with his daughters, Boga lake Para (village) near the Boga lake, Bawm tribe, Bandarban district, Chittagong Hill Tracts, Bangladesh, Indian Sub-Continent, Asia Boga Lake (1800 feet above sea the level, 10 acres in size) is surrounded by hills. The water is crystal clear, clean and transparent, so perfect for swimming. Sometimes it changes its color. The tribal village beside the lake is called Boga lake Para (village) inhabited by Bom people (or Bawm tribe, also Bawn, Bawng). Currently about 22 families live in the village. The Bawms of the Chittagong Hill Tracts call their settlements ?Bawmram ? which means a Bawm inhabited area or region. Bowm tribe settlements can be also found in Mizoram, Chhimtuipui, Lunglei, and Aizawl districts; Tripura; Assam in India and in Myanmar. The Bowm in Chittagong Hill tracts are one of smallest ethnic groups in Bangladesh with a population of only 6978 according to the 1991 census.

>>>Voir aussi les groupes ethniques de la Birmanie

L’une des significations du nom Bawm est celui d’être unis, le partage ou combiné. Une autre signification qui a été mis en avant est celui d’être un panier, sac ou une poche, mais il est généralement admis que ce sens est moins probable. Les traditions orales transmises à travers les générations attribuent les Bawms d’être des guerriers résolus qui capturer leurs ennemis et les utiliser comme esclaves.

Avant leurs captifs pourraient assumer les fonctions d’esclaves, La famille sacrifie un coq, essuyant son sang sur les pieds de l’esclave. Ce qui lui un membre de la famille faisant, bien que dans une position subordonnée.

 

On croit que les ancêtres de l’Bawm est originaire de Chine; avec le groupe migrant à travers le Myanmar et finalement installé dans la région des Chittagong Hill Tracts.

Il existe des similitudes entre les tribus Bawm et Kuki; notamment la coutume des hommes portant leurs cheveux dans un noeud sur le dessus de leurs têtes. Au cours de la domination britannique nombreux Bawms ont été incorrectement classés comme Kuki par les autorités.

Mes envies Contactez-nous
loading-image