image-banner

Plaine des Jarres Xieng Khouang

La plaine des Jarres Xieng Khouang se situe sur le plateau du Trân-Ninh, province de Xieng Khouang, partie d’un large massif montagneux couvrant tout le Laos septentrional et le Nord de la Cordillère annamitique. La plaine des Jarres Xieng Khouang Située près de la ville de Phonsavan, dans la province du Xieng Khouang, sur un plateau qui se situe à 1000 mètres d’altitude, la plaine des jarres se distingue par la présence de champs d'imposantes jarres de pierre antiques dont la signification et l'origine ne sont pas encore totalement élucidées. C’est l’occasion pour le visiteur d’expérimenter une visite énigmatique et insolite.

Plaine des Jarres Xieng Khouang

Outre la mystérieuse plaine des jarres, on peut visiter des plantations de café, quelques chutes d’eau et sources d’eau chaude, la ferme d’élevage de vers à soie, une société de commerce équitable, visant à permettre aux producteurs de soie du village lao dans les provinces du Nord de faire revivre l’art de la production locale de la soie de haute qualité, des grottes, notamment celles de Tham Piu et de Tham Pha, située à proximité du lac Nong Tang et de ses falaises calcaires qui abrite une belle collection de bouddhas.

Vous pouvez également découvrir les vestiges de la guerre du Vietnam avec notamment la visite du village de Ban Napia dont les habitants ont ingénieusement recycler les métaux des bombes pour en faire des ustensiles de la vie quotidienne. D’ailleurs lorsque l’on visite la région on remarque que beaucoup d’enveloppes de bombes ont été  réutilisées comme piliers de grange, clôtures ou bacs à fleur. Plaine des Jarres Xieng Khouang est unique dans le monde.

Enfin, vous pourrez découvrir le village de Muang Khoun, ancienne capitale de la province, située à 32 km de Phonsavan. Partiellement détruite pendant la guerre du Vietnam, Muang Khoun conserve quelques vestiges de son prestigieux passé : le Vat Piawat caractérisé par son immense bouddha assis ou le That Foun et son stupa assailli par la végétation.

Avec la province de Xekong, Xieng Khouang est la province laotienne ayant le plus souffert des bombardements, et demeure confrontée aux nombreux engins non-explosés. Ne manquez pas de visiter à ce sujet le centre d’information MAG situé dans le centre-ville de Phonsavan. MAG est une ONG qui fournit une assistance aux personnes touchées par les mines et les munitions non explosées.

Mes envies Contactez-nous
loading-image