image-banner

Yangon

Recherche
Yangon (anciennement Rangoun) est la plus grande ville du Myanmar (ex-Birmanie). Situé au sud de la Birmanie, Yangon est localisée sur le delta du fleuve Irrawady. Elle fait face à la mer d'Andaman, depuis le golfe de Martaban. Son paysage urbain allie architecture coloniale britannique, immeubles modernes et pagodes bouddhistes dorées.
image
image
image

Superficie : 598,8 km²
Population : 4 348 000 hab. (2010)

Histoire de Yangon

Yangon est fondée par les Môns au VIe siècle. Alors connue sous le nom de Dagon, elle n’est qu’un simple village située près de la pagode Shwedagon.

Avec l’annexion de la Birmanie à l’Empire colonial britannique en 1886, la ville devient la capitale du Raj. Elle se développe très rapidement et s’industrialise, atteignant la taille de Londres dès le début du XXe siècle. Frappée par des désastres naturels et des guerres, notamment l’invasion japonaise en 1942, elle subit des pertes et des dommages, ainsi qu’un frein dans son essor.

La Birmanie accède à l’indépendance en 1948. Le nom de Rangoon est changé en Yangon en 1989, bien que son usage fasse toujours débat. La ville perd en 2005 son statut de capitale du pays au profit de Naypyidaw, plus retirée dans les terres. Yangon demeure un centre économique. La ville est connue dans le monde entier pour ses monuments, ses infrastructures modernes et ses espaces verts. Yangon est la grande ville la moins polluée d’Asie.

Climat de Yangon

Yangon possède un climat de savane avec hiver sec (Aw) selon la classification de Köppen-Geiger. Les précipitations à Yangon sont beaucoup plus importantes en été qu’elles ne le sont en hiver. Sur l’année, la température moyenne à Yangon est de 27°C et les précipitations sont en moyenne de 1178 mm.

A Yangon il fait chaud toute l’année mais encore plus entre la mi-mars et la fin septembre (il y a la pluie entre temps !), faites donc attention si vous visitez la ville en mai par exemple car vous allez avoir chaud comme jamais.

Les meilleurs mois pour visiter Yangon sont Janvier Février Mars Mai Octobre Novembre Décembre.

climat de Yangon

Les vestiges du colonialisme

Yangon est une ville qui avait une immense influence à l’époque coloniale, c’était un des cœurs du pouvoir de l’Empire Britannique ainsi qu’un lieu de commerce et de richesses. Vous découvrirez donc beaucoup de vieux bâtiments magnifiques.

Les édifices religieux

De cette histoire riche Yangon a reçu des bâtiments religieux de toutes les religions, temples hindous, cathédrales, mosquées et même une synagogue. Bien évidemment c’est le bouddhisme qui prédomine dans le pays et les plus beaux édifices de la ville sont des pagodes.

Les parcs et les lacs

Yangon est une ville relativement verte, ce n’est pas vraiment une volonté politique mais surtout le climat qui ferait pousser une jungle en quelques années si on évacuait la ville. Il reste 2 lacs importants et surtout le parc de Kandawgyi qui est un lieu très sympa en famille avec une très belle vue sur la pagode de Shwedagon.

 

Les sites à voir à Yangon

La pagode de Shwedagon

C’est le trésor de la nation, et un lieu de culte incontournable pour chaque birman. Le principal stūpa à Shwedagon, qui signifie « or » en birman, prétend renfermer les cheveux de Bouddha lui-même, et les bijoux suspendus au sommet de la bâtisse sont évalués à plus d’un milliard de dollars. La visiter en fin d’après midi est préférable car il y a une ambiance feutrée et mystique, les familles se réunissant et les pèlerins rendant hommage, et on peut avoir une vue magnifique sur le coucher de soleil depuis le coin sud-ouest.

La pagode Botahtaung 

La pagode Botahtaung a été construite il y a 2500 ans sous la dynastie Mon et elle conserve un cheveu sacrée du Bouddha Gautama. Malheureusement, la pagode Botahtaung a été totalement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale par les bombardements des forces alliées. La pagode a été reconstruite et a été influencée par l’architecture birmane récente. Toutefois, les reliques de la structure d’origine peuvent être vus à l’intérieur de la pagode.

Pagode Sule à Yangon

Aucun tour de Yangon n’est complet sans le culte à Yangon Pagoda Sule – le point culminant 2.000 ans. C’est la petite pagode de style Mon sur un rond-point dans le centre-ville. La légende dit que ce site a été fondé il y a 25 siècles, pendant la vie du Bouddha Gautama. Sule a l’air très exotique avec la forme octogonale. En outre, autour du site sont des stands d’astrologie et de chiromancie qui intéressent les visiteurs. A l’intérieur de la construction religieuse sont la cloche ancienne. Selon la croyance locale, le peuple birman saura sonner après avoir fait de bonnes actions. Si vous êtes à Sule, assurez-vous de voir les sculptures de l’oiseau Hinthar sur le dessus du site, et l’empreinte de marbre de Bouddha racontant l’histoire de la vie du Bouddha.

Le Temple de Shri Kali

Le Temple de Shri Kali est un temple Hindou, parfaitement intégré dans le quartier de Little India entre les 26ème et 27ème rue, qui fut construit sous la législation britannique afin d’accueillir les migrants tamouls. Le temple est décoré avec des statues construites à même les murs du sanctuaire.

La Cathédrale St Mary

La Cathédrale St Mary, nichée au coin de Bogyoke Aung San Road, elle fut conçue à l’origine par Jos Cuypers, un architecte danois renommé et sa construction fut terminée en 1899. Elle est connue comme étant la plus grande église du Myanmar et est construite dans un mélange de briques rouges, tandis qu’un amalgame de briques rouges, vertes et blanches tapissent l’intérieur.

Les lacs Inya et Kandawgyi

Yangon accueille deux grands lacs artificiels : Inya et Kandawgyi. Tous deux sont de bons endroits pour s’imprégner de l’atmosphère parmi les locaux, et un lieu parfait pour une promenade romantique ou un moment de détente. Le lac Inya est le plus grand des deux, et la zone qui l’entoure est l’un des quartiers les plus riches avec la plupart des ambassades, l’Université de Yangon, et la maison d’Aung San Suu Kyi à proximité.

Village de Dala

Le petit village rural de Dala est un village très traditionnel avec des maisons en bambou et des chemins de terre. Il n’y a pas de voitures ici, mais vous pouvez louer un cyclo-pousse pour vous faire visiter le village et son style de vie décontracté. Dala reçoit peu de visiteurs, et il n’y a pas d’industrie touristique, mais les « cyclo-pousseurs » parlent généralement assez bien l’anglais pour vous expliquer les choses.

Le quartier colonial de Yangon

Le quartier colonial de Yangon possède vraiment des pépites de l’époque britannique, cependant attention car ces pépites sont souvent en mauvais état, plus que d’en tirer une photo incroyable il faut s’imaginer à l’époque, imaginer la puissance économique de la ville, imaginer le premier télégraphe qui venait d’arriver dans la ville, l’hôtel du Strand rempli de riche marchands et espions.

Le Marché Bogyoke

Le marché le plus célèbre du Myanmar (Birmanie), Bogyoke (ou Boyote), est idéal pour l’achat d’antiquités, d’or, de souvenirs, ou de longyis (habit traditionnel). Vous serez étonné de voir les affaires à faire, mais ne changez pas d’argent sur ​​le marché, même si le taux semble bon, vous êtes susceptible d’être victime d’une arnaque.

icon

Circuits à Yangon

Mes envies Contactez-nous
loading-image