image-banner

Stung Treng

Recherche
La province de Stung Treng ("rivière des roseaux" en khmer) est une province du nord du Cambodge limitrophe du Laos. Anciennement appelée Xieng Teng, elle a fait partie de l'Empire khmer, puis du royaume lao de Lan Xang et du royaume de Champassak. La province a été rétrocédée par le Siam au Cambodge en 1904 sous l’impulsion de la France.
image
image
image

 
La province de Stung Treng (“rivière des roseaux” en khmer) est une province du nord du Cambodge limitrophe du Laos. Anciennement appelée Xieng Teng, elle a fait partie de l’Empire khmer, puis du royaume lao de Lan Xang et du royaume de Champassak. La province a été rétrocédée par le Siam au Cambodge en 1904 sous l’impulsion de la France.

La présence française dans cette province du moyen Mékong, dernier port fluvial depuis l’aval, remonte à la fin du 18ème siècle.

Aujourd’huit, Stung Treng reste une province sous-développée. La ville chef-lieu de la province, Stung Treng, est une étape pour les voyageurs rentrant du Laos et souhaitant continuer vers Ratanakiri ou Siem Reap. Mais elle ne représente que très peu d’intérêt. Ses alentours, surtout vers la frontière laotienne, sont par contre très intéressants à découvrir.

icon

Circuits à Stung Treng

Mes envies Contactez-nous
loading-image