image-banner

Kompong Chnang

Recherche
Située sur les rives du fleuve Tonlé Sap, à quelques dizaines de kilomètres du Grand lac Tonlé Sap, Kompong Chhnang est une petite ville peu développée, avec beaucoup de maisons sur pilotis. La région est surtout connue pour ses poteries dont elle tire son nom (Kampong Chhnang signifie «port de la poterie » en khmer) et qui sont vendues dans tout le Cambodge.
image
image
image

 
La province de Kampong Chhnang est située au centre du pays. Elle est entourée par celles de Kampong Thom au nord, Kampong Cham à l’est, Kampong Speu au sud et Pouthisat à l’ouest. En plus de faire partie du sillon vert – et donc fertile – du Cambodge, elle n’est qu’à 91 kilomètres de Phnom Penh, la capitale. La majeure partie de la province est constituée d’alluvions fertiles et poissonneuses et de rizières à perte de vue. Il n’y a plus de forêt, sauf dans la partie sud-ouest, où se trouve la Chaîne des Cardamomes et le Phnum Aoral, point culminant du Cambodge avec ses 1 813 mètres4.

Elle est assez bien desservie, avec des villages qui sont en moyenne à 41 minutes du marché le plus proche et 12 minutes de la route praticable la moins éloignée, soit un peu moins que les moyennes nationales (respectivement 45 et 18 minutes)3.

C’est aussi une des 9 provinces concernées par la réserve de biosphère du Tonlé Sap dont le caractère remarquable a été reconnu par l’UNESCO en 1997

Comment y aller

Kompong Chnang est accessible depuis Phnom Penh soit par la route (quatre-vingts kilomètres, en direction de Battambang), soit par le fleuve. Les visiteurs empruntant la voie fluviale Phnom Penh – Siem Reap y font d’ailleurs souvent escale et peuvent y découvrir des communautés chams, groupe austronésien de confession musulmane, descendants des royaumes du Champa.

La ville chef-lieu de la province n’a ni monuments à visiter, ni d’attractions particulières, mais le caractère authentique de ses environs est indéniable : un grand nombre  de village de pêcheur que l’on peut visiter en petites embarcations, activités artisanales (la poterie en particulier), campagnes khmères éternelles : familles moissonnant, repiquant, jeunes bergères et leurs troupeaux de buffles noirs…

Il est donc conseillé de passer à Kompong Chhnang, que vous fassiez le circuit par la route pour Battambang ou un promenade sur le fleuve pour Siem Reap. Il s’agira, en quelque sorte, d’un excursion intérieur afin de vous immerger dans la ruralité khmer, qui est considéré comme le fondateur de la civilisation angkorienne.

icon

Circuits à Kompong Chnang

Mes envies Contactez-nous
loading-image