image-banner

Kep

Recherche
Kep est une province côtière du sud du Cambodge, connue pour ses fruits de mer et ses îles tropicales. Kep est une station balnéaire située à 25 km de Kampot et à quelques kilomètres de Ha Tien, la frontière avec le Vietnam. Les plages charmantes à Kep ont des eaux calmes, vous offriront des séjours delices
image
image
image

Il est à noter qu’en langue locale, c’est à dire en Khmer, Kep signifie « selle de cheval». Kep longe la côte sur plusieurs kilomètres. On ressent difficilement l’atmosphère de cette ville, bien que les locaux fassent tout leur possible pour que la ville devienne un petit St-Tropez made in Cambodge.

Un peu d’histoire de Kep

Kep est une ville qui a été créée en 1908 par les Français. Son nom d’origine était Kep-sur-Mer. La station balnéaire était une station très prisée, se trouvant en plein milieu d’un carrefour à 30 km du poste frontière du Vietnam et à 30 km de Kampot plus à l’ouest.

Dans les années 60, la ville était une ville riche, prospère et l’une des plus prestigieuses d’Asie du sud-est. L’élite française venait passer ses nombreux jours de repos en villégiature. Quelques années après, le Cambodge tombe dans l’horreur absolue. Le régime des Khmers rouges de Pol Pot va faire des millions de morts et de charniers. Sous le règne des Khmers Rouges, la ville a connu une époque difficile. De nombreuses maisons et villas coloniales françaises furent détruites et abandonnées.

Kep d’aujourd’hui

L’économie de la ville se base en grande partie sur une production locale issue de la terre et de la mer. L’agriculture reste l’activité principale de ses habitants. La ville fait partie de la zone de production du poivre de Kampot. Elle dispose également d’une grande quantité de ressources marines. Les pêcheurs représentent un peu plus de 4% de sa population active. Outre les poissons, les calmars et les crevettes, les crabes bleus y sont très abondants. Pour les amateurs de ces produits, Kep apparaît comme un paradis.

>>>Voir aussi nos circuits au Cambodge

Climat de Kep

La région de Kep bénéficie d’un climat tropical chaud et humide avec une saison sèche très courte. Pendant la mousson, les précipitations y sont très importantes. Les précipitations annuelles moyennes atteignent 2188mm. Avec une température minimale de 16 °C, elle enregistre une température moyenne de 27 °C.

Climat de Kep et Kampot

L’emblème de Kep

Kep est ainsi connue pour ses fruits de mer, en particulier les crabes bleus. Le long de sa côte, une gigantesque statue de crabe bleu témoigne de cette réputation. Les crabes bleus frits accompagnés d’une sauce au poivre de Kampot est l’une des célèbres spécialités locales. Bordée par de nombreux restaurants de fruits de mer, le marché de la ville appelé Phsar Kdam est spécialement consacré aux crabes bleus. on peut y observer directement les cuisiniers en train de bouillir les crabes fraîchement sortis de l’eau. C’est un véritable privilège d’assister à ce spectacle culinaire et de goûter directement ces délicieux produits frais.

Les sites à voir à Kep

Les plages de Kep

Étendues jusqu’à plus de 100m de long, les plages de Kep sont essentiellement constituées de mangrove, de rochers noirs et de sable blanc très fin comme celui que l’on trouve à Sihanoukville. La plage principale se situe près de l’Île du Lapin (Koh Tonsay). Sous le ciel bleu de Kep, son sable doux, sa mer azur et le bruit des vagues qui battent le rivage séduisent facilement les voyageurs de passage. Avec une longue pente, la mer y est peu profonde. Elle est donc parfaite pour une balade à pied ou une baignade. Déserte pendant la semaine, la plage est bondée les week-ends. Les restaurants et les vendeurs de fruits de mer bordent la route derrière la plage.

L’île des lapins

Koh Tonsay, surnommée l’île du Lapinne se trouve qu’à une vingtaine de minutes en bateau de Kep. C’est ici que l’on trouve parmi les plus belles plages désertes du Cambodge, un véritable paradis du bien-être. L’ile des lapins est accessible en bateau en moins d’une heure, on peut y passer la journée ou quelques jours. L’eau y est turquoise et très agréable pour s’y baigner. Une petite balade autour de l’île est très agréable.

Le marché de crabes à Kep

Le Phsar (marché en khmer) de Kep est le lieu le plus authentique de la vie locale… comme dans toute autre ville. On y trouve des crabes, des fruits de mer, des poissons. Les produits sont en plus frais car les pêcheurs viennent directement avec leur bateau sur les quais pour donner leur marchandise aux revendeurs. On peut tout acheter et c’est prêt à être manger ou cuisiner. Ici, les prix sont bas et on y trouve également du poivre de Kampot au tarif le plus compétitif.

Les fermes de poivres

À Kep, on peut visiter les champs de poivre. N’hésitez pas à y aller, c’est gratuit et on peut, ici aussi, acheter des sachets de poivre noir, rouge ou blanc, ainsi que de la fleur de sel.

Le parc national de Kep

Au coeur de Kep se trouve le parc national. Le parc national de Kep est l’une des plus célèbres attractions de la ville. Bien entretenu, le parc est très facile à visiter. On peut en faire le tour en moto ou à pieds. Plusieurs panneaux y sont installés pour vous guider et vous indiquer les différents points d’attraction. Les touristes s’y rendent donc pour explorer le parc national et apprécier le coucher du soleil au-dessus d’une forêt luxuriante. Suivant un sentier de 8 km de longueur, ils y découvrent la biodiversité de la région.

 

 

Mes envies Contactez-nous
loading-image