image-banner

Bagan

Recherche
Situé dans la région de Mandalay sur la rive gauche de la rivière Irrawaddy, Bagan est un vaste site archéologique. Du 9eme au 13eme siècle Bagan fut la Capitale du Royaume de Bagan soit le premier empire Birman. Bagan est une destination de choix pour les personnes qui aiment l’architecture bouddhiste car ici il y a plus de 2000 temples et Stupas dissimulés sur un grand territoire.
image
image
image

 
Bagan est un site majeur de la Birmanie. Un des grands sites incontournables de l’Asie. Rien n’efface le souvenir de Bagan dans la mémoire du voyageur.

Histoire de Bagan

Selon les chroniques birmanes, Bagan a été fondée au IIe siècle après JC, et fortifié en 849 après JC par le roi Pyinbya, successeur 34e du fondateur du début Bagan.

De 1044 à 1287, Bagan était la capitale, ainsi que le centre politique, économique et culturelle de l’Empire Pagan. Au cours de 250 ans, les dirigeants de Bagan et leurs sujets riches construits plus de 10.000 monuments religieux (environ 1000 stupas, 10.000 petits temples et 3000 monastères) dans une zone de 104 kilomètres carrés (40 milles carrés) dans les plaines Bagan.

Au 14eme siècles Bagan perd peu à peu de pouvoir jusqu’à ce que le titre de capitale lui échappe au profit d’une autre ville. Le site qui compte de nombreux établissement bouddhistes ne sera pas abandonné totalement cependant. Différence notable avec les cités Maya et Incas.  Au 18eme siècle, Bagan retrouve un peu de sa superbe où l’on voit apparaitre la construction de nouveau bâtiments.

Climat de Bagan

Bagan possède un climat désertique selon la classification de Köppen-Geiger. Sur l’année, la température moyenne à Bagan est de 28.1°C et les précipitations sont en moyenne de 417.9 mm.

Les meilleurs mois pour visiter Bagan sont Janvier Février Avril Juillet Août Septembre Octobre Décembre.

Climat de Bagan

Les sites à voir à Bagan

 

Le Temple d’Ananda

Situé à Old Bagan, le temple de l’Ananda est l’un des monuments bouddhiques les plus imposants de la plaine de Bagan. On le repère de loin grâce à sa majestueuse stupa de 55 mètres de haut et couverte d’or. On se rend encore plus compte de la beauté du temple d’Ananda grâce à son architecture indienne et ses 1000 fenêtres en se rapprochant du site en scooter électrique.
Une fois à l’intérieur du temple, on fait la rencontre de 4 grands bouddhas mesurant près de 10 m de haut. Les 4 bouddhas invitent les visiteurs croyants à la méditation et à la prière. On croise aussi près de 1500 petits bouddhas dans l’enceinte du temple.

La pagode Bupaya

Aussi appelée « pagode de la Gourde », la pagode Bupaya est la plus célèbre stupa de Old Bagan. Couverte d’or, elle domine les berges du fleuve Irrawaddy, le cours d’eau principal de la Birmanie, et c’est tout l’intérêt de venir y passer un moment pour profiter de la vue. C’est aussi un site plein de vie et c’est aussi l’occasion d’observer les birmans dans leur vie de tous les jours.

On s’amuse à observer les bateaux qui remontent non sans mal les forts courants du fleuve. Nous remonterons nous aussi ce fleuve jusqu’à Mandalay, dernière étape de ce magnifique voyage en Birmanie. (voir vidéo en fin d’article)
Enfin, la pagode Bupaya est aussi connue pour être l’un des spots favoris des voyageurs et touristes pour observer le coucher du soleil.

Le temple de Htilominlo

Situé à 1,5 km de Old Bagan sur la route de Nyaung U, le temple de Htilominlo est le dernier grand temple bâti dans la plaine de Bagan. Edifié au début du XIIIème siècle et atteignant les 46 mètres de haut, il se voit de loin. Construit en briques rouges, le monument est particulièrement incroyable aux premières et dernières lueurs du soleil.

La pagode Shwesandaw

La pagode Shwesandaw est le rendez-vous incontournable des visiteurs pour observer le coucher du soleil à 360 degrés sur la plaine de Bagan. C’est d’ailleurs depuis la terrasse située dernier étage de cette pagode que nous avons profité de notre premier coucher de soleil sur la plaine de Bagan. Située entre le village de Myinkaba et Old Bagan, la pagode Shwesandaw est le premier temple à avoir eu des escaliers extérieurs. Pourtant érigé au milieu du XIème siècle, l’excellent état de conservation du monument permet une ascension certes impressionnante mais réalisable encore aujourd’hui par tous les voyageurs en toute sécurité, à condition de ne pas trop craindre le vide quand même. Lorsqu’on gravit les marches de l’un des escaliers menant au sommet de la pagode, on a en effet très rapidement une vue plongeante sur la base du monument.

La pagode Shwegugyi

En plus de l’architecture exceptionnelle de la pagode Shwegugyi, ce qu’on a apprécié le plus lors de notre visite du monument bouddhique, c’est de pouvoir profiter de superbes points de vue sur les temples alentours depuis les fenêtres de la pagode. Le bonheur de pouvoir accéder ensuite à l’étage supérieurpar un escalier intérieur très étroit permet aussi de profiter de superbes points de vue sur la plaine de Bagan et sur les temples situés aux alentours a pagode Shwegugyi construite en 1131 se situe non loin de Old Bagan. En scooter, la balade est vraiment sympa. A l’intérieur de la pagode, le bouddha est encore une fois impressionnant et les objets d’artisanat disposés à droite à gauche confèrent une atmosphère encore plus authentique au site religieux.

icon

Circuits à Bagan

Mes envies Contactez-nous
loading-image